Qui sommes-nous?

Qui sommes nous ?

Notre association, Asapistra pour Association Apicole de Strasbourg, a été créée en 2008, à l’initiative de quelques jeunes apiculteurs strasbourgeois passionnés, sous l’égide de Jean-Claude Moes, dernier apiculteur professionnel de Strasbourg.

Elle a pour buts de :

  • Créer une structure de convivialité et d’épanouissement pour ses membres par la pratique apicole, en formant de nouveaux apiculteurs et en diffusant les connaissances apicoles, les règles de conduite de rucher afin de préserver l’abeille et d’améliorer la qualité des produits de la ruche.
  • Participer à des actions éducatives en direction de tout public : informer et alerter sur la nécessité de préserver la biodiversité afin de permettre la survie de l’abeille et la sauvegarde de notre environnement.
  • Offrir aux adhérents une solidarité apicole qui pourra se traduire par une entraide appropriée basée sur la bonne volonté de chacun.
  • Favoriser une apiculture respectueuse de l’environnement, de la flore et notamment en ce qui concerne la santé des abeilles.

Pour ceux qui souhaitent acquérir une formation apicole, AsApiStra propose des formations, la mise à disposition de terrains pour accueillir les ruches des membres de l’association (citadins ou n’ayant pas de jardin adapté), le prêt du matériel pour la récolte et l’extraction du miel, etc.

Une apicultrice hors normes.

Article déniché par Agnès, qui sait où butiner pour trouver des trésors. Merci Agnès. Voir le "Blog de la Maison Verte"


Reprise de l'article.

Francine Golay, apicultrice Suisse adepte de la biodynamie, n’élève pas ses abeilles pour le miel. Elle les élève pour les aider à se battre contre les maladies. Elle dénonce l’utilisation des pesticides et prône une apiculture sauvage mais contrôlée.

Francine Golay n’est pas une apicultrice comme les autres: elle élève ses abeilles non pas pour le miel, mais pour essayer de combattre les maux qui entraînent inexorablement le déclin de l’insecte. Et elle n’est pas optimiste, comme elle le fait entendre dans ses nombreuses conférences qu’elle donne pour alerter l’opinion publique: «Partout dans le monde l’abeille s’éteint! On le sait. On parle beaucoup, mais on ne fait rien!»

 

Retour à la ligne, le curseur se déplace en début de texte.

Certains utilisateurs (équipés de Mac, Safari)  m'ont fait part d'un problème quand ils entrent du texte. Quand on utilise la touche "retour", une nouvelle ligne est créée, mais le curseur est positionné tout en haut du texte. Avec la souris on peut le remettre au bon endroit. C'est loin d'être pratique, j'en conviens.

Eurométropole. Les ruches urbaines et la sauvegarde des abeilles.

Série d'articles parus dans les DNA le 18 août 2015 sur les ruches en ville, dans les entreprises, et qui mentionnent les actions d'Asapistra avec son programme "Abeill'en ville".

 


Quelques extraits de ces articles.

Depuis quelques années, des collectivités locales, des grands magasins, des entreprises de l’agglomération sont prises d’un engouement fou pour les abeilles. On adopte des ruches qu’on installe souvent sur les toits, à grand renfort de communication. Quand on récolte le miel, c’est l’occasion de remercier ses salariés, ou ses clients,.....   

"Sur le territoire de Strasbourg et environs .........., les ruches en entreprises sont majoritairement suivies par des apiculteurs du réseau Asapistra.......   qui assure l’installation et le suivi des colonies d’abeilles"

 

 

Photo de gauche:  Jean-Claude Moes (membre fondateur d'Asapistra) en pleine action, début juillet à Rivetoile. Photo de droite: Thierry DREUX d'Asapistra responsable du programme Abeill'en ville avec la CTS devant les ruches installées au dépôt Kibitzenau.

Asapistra à la journée d'échange de plantes de Mundolsheim - Samedi 09 Mai 2015

Comme en 2014, Asapistra était présente à la journée d'échange des plantes de Mundolsheim qui a eu lieu le samedi 9 mai place de la maire.

Sous quelques nuages matinaux, cette journée a permis de faire découvrir l'apiculture aux petits et grands.

En partenariat avec l'association des jardins familiaux de Mundolsheim, les représentants des deux associations ont initiés les premières discussions avec Madame le maire et son adjointe en charge de l'environement sur la commune en vue de développer un rucher associatif.

La suite dans les semaines à venir.

 

une apicultrice hors norme

Bonjour ,

Je vous invite à découvrir  uen apicultrice suisse  

http://maison-verte.ch/blog/une-apicultrice-hors-normes-a-la-maison-verte/

elle fait des conférences sur le sujet, nous pourrions  peut-être organiser une rencontre avec elle ? 

agnès

Pages

S'abonner à Flux de la page d'accueil